Les artisans, premiers concernés par la quinzaine de la transmission reprise

Du 21 novembre au 4 décembre, l’Assemblée Permanente des Chambres de métiers et de l’artisanat participe à la 3ème Quinzaine de la Transmission Reprise organisée par Transmettre & Reprendre, dont le réseau des CMA, dont le réseau est membre fondateur. Cet événement, également instauré par la Direction générale des entreprises, rassemble des professionnels du conseil, de l’accompagnement et des entrepreneurs. Reconnues pour leur expertise, les CMA sont les premiers partenaires des créateurs, repreneurs et cédants pour les accompagner tout au long de leur parcours entrepreunarial. Elles prennent donc part tout naturellement au programme de cette nouvelle quinzaine : des salons, forums, portes ouvertes, tables rondes… dans toute la France.

Pour Bernard Stalter, Président de l’APCMA, « Le vrai défi pour les artisans aujourd’hui c’est de recruter du personnel qualifié. Et les artisans qui partent à la retraite et cherchent à céder leurs entreprises le savent bien, il est de plus en plus difficile de trouver des repreneurs expérimentés. Le réseau des chambres de métiers et de l’artisanat permet aux cédants et aux repreneurs potentiels de se rencontrer mais aussi de se former pour faciliter la transmission des savoirs faire et minimiser le risque d’échec. Par cet accompagnement permanent, les conseillers des chambres de métiers et de l’artisanat jouent un rôle de premier plan pour préserver la vitalité des territoires où près de 30 000 entreprises artisanales sont actuellement en attente de repreneurs.»

L’artisanat est l’un des secteurs les plus concernés par les enjeux de transmission et de reprise des entreprises françaises. Créateur ou futur créateur, cédant ou repreneur d´entreprises, cet évènement national est l’occasion à ne pas manquer pour affiner un projet de reprise artisanale ou anticiper la transmission de son entreprise. Les conseillers des chambres de métiers sont là pour informer et accompagner les cédants mais aussi pour présenter aux repreneurs potentiels la diversité des opportunités offertes par le secteur artisanal. Reprendre dans l’artisanat, c’est aussi pouvoir faire correspondre son projet professionnel et son projet de vie. En France, un entrepreneur sur quatre crée ou reprend une entreprise dans une activité artisanale.

Le réseau des CMA met à disposition des cédants et repreneurs en quête d’information un site internet dédié : https://entreprendre.artisanat.fr. Ce portail s’appuie sur le réseau des Chambres de métiers et de l’artisanat réputé pour son fort maillage du territoire et sa proximité immédiate avec les préoccupations des  entrepreneurs. Il invite les cédants à anticiper la cession de leurs activités et favorise ainsi la transmission et la pérennisation d’entreprises artisanales vitales pour leurs territoires. Car un artisan qui n’est pas remplacé ce n’est pas seulement l’extinction d’une activité mais une véritable mort sociale notamment dans les espaces les plus reculés. Pourtant les opportunités ne manquent pas : près de 300 000 entreprises artisanales sont à reprendre d’ici 10 ans.

#TransmissionReprise #QuinzaineTR

Téléchargez le dossier de presse

Contact presse
Géraldine Squenel : 01 44 43 10 65 – presse@apcma.fr