Réaction de Bernard Stalter, président de l’APCMA, au discours du Premier ministre à l’Université d’été du Medef

Bernard Stalter, président de l’APCMA, réagit au discours du Premier ministre à l’occasion de l’université d’été du Medef :

« Nous approuvons la volonté affichée par le gouvernement de supprimer la multiplicité de petites taxes qui pèsent sur les entreprises. Nous prenons acte de l’annonce de la suppression de la double immatriculation. C’est une demande portée par le réseau des chambres de métiers et de l’artisanat.

Nous serons vigilants quant à l’application de cette mesure de façon à ce que les entreprises artisanales ne soient pas pénalisées. Nous demandons que l’immatriculation au Répertoire des Métiers se fasse sur la base de l’activité et non du statut juridique, car l’activité artisanale requiert des savoir-faire et des qualifications professionnelles qui garantissent la qualité de l’intervention et des produits.

Ces qualifications sont au cœur de la question de l’apprentissage. Nous avons entendu le Premier ministre affirmer que « l’apprentissage est la voie royale vers l’emploi ». Nous avons entendu sa volonté d’irriguer les territoires et d’aller chercher tous les publics, y compris les plus fragiles, qui peuvent trouver un métier et un avenir par le biais de l’apprentissage.

De par son maillage du territoire, son hyper proximité avec les entreprises et les réalités du terrain et l’adaptation de son offre de formation à tous les publics, le réseau des CMA, qui s’est engagé à former 60 000 apprentis supplémentaires d’ici à 2022, est un acteur incontournable du nouvel écosystème de la formation.

Edouard Philippe a évoqué les difficultés à recruter dont il entend beaucoup parler. L’artisanat les vit au quotidien : il a des postes à pourvoir et se heurte à des difficultés à recruter. Ce secteur, vivier d’emplois et moteur de l’économie, doit être plus visible pour être attractif et pouvoir recruter. C’est pour cela que je milite pour la constitution d’une filière « Artisanat » qui regrouperait l’ensemble des métiers ».

Contact presse
Géraldine Squenel : 01 44 43 10 65 – presse@apcma.fr

Téléchargez le communiqué de presse