L’artisanat au cœur des territoires

Organisée conjointement par les chambres de métiers et de l’artisanat et l’U2P, la Semaine nationale de l’artisanat regroupe sous un label commun des initiatives locales de promotion de l’artisanat. Du 16 au 23 mars prochains,  avec l’appui de très nombreux artisans, des événements se multiplieront sur tout le territoire national pour permettre à chacun de découvrir ou redécouvrir un modèle d’entreprise qui répond concrètement aux préoccupations sociales, économiques et environnementales de la population. L’occasion de mieux connaitre un secteur réputé pour la qualité de son offre de produits et de services, son potentiel de croissance et de recrutement ainsi que les perspectives professionnelles qu’il ouvre aux jeunes et aux moins jeunes. Le thème de cette édition 2018 : « L’artisanat au cœur des territoires ».

Qualité, proximité, conseil, convivialité… ruraux et citadins sont attachés à l’artisanat et au commerce de proximité. A quoi ressembleraient les territoires sans le tissu d’artisans et de commerçants qui les animent au quotidien ?

Les entreprises artisanales luttent contre la détérioration du mode de vie dans les territoires et contribuent au maintien d’une vie sociale de proximité. De même, la revitalisation des quartiers sensibles passe par le maintien ou l’installation des entreprises artisanales.

Alors que le gouvernement prépare un plan pour les villes moyennes, alors que l’on entend les inquiétudes d’une France éloignée des centres qui se sent délaissée, il est nécessaire de prendre pleinement la mesure de l’impact territorial de l’artisanat.

Pour Bernard Stalter, président de l’Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat, « nous sommes des acteurs des territoires aux côtés des collectivités et de l’État pour lutter contre le sentiment d’abandon qui prévaut tant dans le milieu rural que dans les quartiers de politiques de la Ville et ainsi renforcer la cohésion sociale. Nous sommes dans tous les départements, en hyper proximité avec le terrain et nous devons nous rapprocher davantage encore des collectivités locales pour travailler en bonne complémentarité ».

Alain Griset, le président de l’U2P, affirme ainsi pour sa part : « Si les artisans bénéficient d’un fort capital de sympathie auprès des Français comme le confirment toutes les études, je pense que nous devons sans cesse aller au-delà de ce constat pour montrer combien la « Première entreprise de France » garantit notre qualité de vie « à la française » et offre de belles opportunités de carrière. Le développement du secteur au cours des dernières décennies et notre capacité à influer sur les décisions politiques doivent nous donner confiance en l’avenir. Je souhaite que cette semaine de l’artisanat soit le signe de cette confiance. »

Le fil rouge de la semaine nationale de l’artisanat : l’opération #artisandunjour, une immersion dans l’artisanat

Avec l’opération «Artisan d’un jour», les chambres de métiers et de l’artisanat et les U2P territoriales proposent à une personnalité du monde politique, économique, médiatique ou culturel de découvrir le secteur de l’artisanat de manière concrète et originale ! Plongée une journée dans le quotidien d’une entreprise artisanale, et au fil de ses échanges avec l’artisan, les salariés ou les apprentis, cette personnalité va découvrir les attraits et les problématiques de l’artisanat. Une manière de s’initier au métier, au savoir-faire de l’artisan et de prendre conscience de la richesse économique, humaine et du talent de ces professionnels.

Rendez-vous sur www.semaine-nationale-artisanat.fr

Télécharger le communiqué de presse / Dossier de presse

Contact presse
Géraldine Squenel – 01 44 43 10 65 – squenel@apcma.fr