Bernard Stalter à Valence pour porter les propositions du réseau des CMA sur l’apprentissage

Bernard Stalter, président de l’APCMA, s’est rendu à Valence dans le cadre du Salon de l’artisanat de la CMA de la Drôme.

Cette cinquième édition du salon de l’Artisanat de la Drôme est particulière, le salon s’agrandit : un bon exemple de la relance économique que porte le secteur de l’artisanat.

Ce déplacement du président de l’APCMA s’inscrit dans un contexte de concertation sur l’apprentissage. Ce salon érige le savoir-faire de l’artisan au centre de toutes les attentions. Et ce savoir-faire est aujourd’hui le trait d’union direct avec la vision que le réseau des CMA porte sur l’apprentissage.

Dans une démarche de collaboration positive avec le gouvernement et les régions, le réseau des CMA est en capacité de porter cette transformation de l’apprentissage en conciliant les attentes des entreprises artisanales avec les intérêts de jeunes et des moins jeunes.

L’apprentissage est un formidable levier d’action dans la mobilisation générale en faveur de l’emploi.

Ce sont par des mobilisations comme celle-ci qu’on permet d’engager la jeunesse dans la voie de la réussite professionnelle. Alors que le personnel qualifié fait défaut dans toutes les professions, il est essentiel d’attirer les jeunes vers ce mode de formation.

Les 7 propositions du réseau des CMA pour l’apprentissage