L’artisanat, grand absent du gouvernement Philippe

L’APCMA prend acte de la nomination des ministres du gouvernement d’Edouard Philippe. A l’heure où la France et tout particulièrement ses entreprises ont besoin d’un signal fort, Bernard Stalter, président de l’APCMA, constate  qu’aucun ministre de l’artisanat n’a été nommé.

C’est oublier que l’ensemble de nos territoires vivent aussi grâce aux 1,3 million d’artisans qui apportent aux régions attractivité et cohésion sociale.

C’est oublier que l’artisanat est une force économique qui est en mesure d’offrir des solutions réelles à la lutte contre le chômage en France. Une force d’avenir et un atout pour la France dont le gouvernement doit s’emparer.

Enfin, c’est oublier que l’apprentissage, grand absent de ce premier gouvernement également, est un modèle qui a fait ses preuves et qui permet de répondre aux besoins concrets des entreprises avec des spécificités par rapport au modèle de l’enseignement général.

« Je souhaite que notre secteur puisse trouver à nouveau sa juste place dans les aménagements futurs qui seront portés à la composition du gouvernement », précise Bernard Stalter.

Contact presse
Murielle Pennetier – 01 44 43 10 44 – presse@apcma.fr